Quelle est la prise "en passant" ?

D'origine française, ce terme fait référence à une règle spéciale d'échecs selon laquelle un pion adjacent peut prendre un autre pion qui vient d'avancer de deux cases. Voici un exemple : 

Le pion noir a avancé de deux cases pour son premier coup et il est arrêté à coté du pion blanc. Ce que ne comprennent pas beaucoup de débutants c'est que le pion blanc peut prendre le pion noir comme si ce dernier avait avancé d'une seule case. 

L'adversaire (blanc) n'est pas obligé de le prendre, mais s'il ne le fait pas, il n'aura plus l'option lors de son prochain tour. Ce n'est qu'au moment de "passage" que le pion blanc peut prendre l'autre. 

Lisez sur la prise en passant ICI

Avons-nous répondu à votre question ? Merci pour votre avis Nous avons rencontré un problème avec la réception de votre avis. Veuillez réessayer plus tard.